Informations sur les actions du comité de soutien

Publié le par Comité de soutien



Le Comité de soutien à Taner Akçam, qui a vu le jour fin juillet 2007 d'abord en France - ce dont le journal turc Sabah s'était fait l'écho - puis en Allemagne, comprend actuellement 176 membres de tous horizons résidant dans 13 pays. Parmi les membres, on compte des associations et des responsables politiques, dont 12 députés européens, notamment le Vice-président de la Sous-commission des droits de l'homme au Parlement européen.

Fin août, le Comité  a fait parvenir un communiqué de presse à plus de 2000 journalistes français, qui a été suivi de l'article d'Ursula Gauthier dans le Nouvel Observateur du 6 septembre.  Il a envoyé un courrier et des documents au Président Nicolas Sarkozy, au Ministre des Affaires étrangères et européennes Bernard Kouchner, à la Ministre de l'Enseignement supérieur et de la recherche Valérie Pécresse, à tous les ambassadeurs des pays de l'UE ainsi qu'à ceux de Suisse, de Norvège et d'Israël, aux présidents de groupes à l'Assemblée nationale et au Sénat. Des responsables politiques et des journaux influents ont été contactés en Grèce également.

 


Les prochains courriers  (postés la semaine prochaine) auront comme destinataires :


 le Président de la Commission européenne : Monsieur Barroso

le Président du Parlement européen : Monsieur Hans-Gert Pöttering,

le Président  du Conseil européen :  le Président portugais Anibal Cavaco Silva

le secrétaire général de l'Union Européenne : Monsieur  Francisco Javier Solana Madariaga 

 parmi les Commissaires européens,

 Elargissement : Monsieur Olli Rehn

Education, formation, culture et jeunesse : Monsieur Jan Figel

Justice, liberté et sécurité : Vice-Président : Monsieur Franco Frattini

Relations extérieures et politique européenne de voisinage : Madame Benita Ferrero- Waldner

NEWS :

The Defense Committee for Taner Akçam was first established in France at the end of July 2007, and  then in Germany. The Turkish paper Sabah published an article about it almost immediately.  It has now 176 members from all professional backgrounds in 13 countries. Among the members are also groups and politicians, including 12 European MPs, most notably the Vice-President of the European Parliament  Sub-Committee on Human Rights.

In late August, the Committee sent a press release to over 2,000 French journalists, which was followed by an article by Ursula Gauthier in the September 6th issue of  Le Nouvel Observateur, a prominent French weekly. The Committee has also sent letters and documents to French President Nicolas Sarkozy, to Foreign Minister Bernard Kouchner, to  Minister of Higher Education and Research Valérie Pécresse, to the ambassadors of all EU countries as well as those of Switzerland, Norway and Israel, to the presidents of the parliamentary groups of the National Assembly and the Senate and to the heads of the French-Armenian friendship parliamentary groups.

State officials and influential newspapers in Greece have also been informed.

Mails will also be sent to

- the President of the European Commission : Mr. Barroso
- the President of the European Parliament : Mr. Hans-Gert Pöttering,
- the President or the European Council :  Portugal’s President Mr.  Anibal Cavaco Silva
- the Secretary-General of the Council of the European Union : Mr.  Francisco Javier Solana Madariaga
 
And to the European Commissioners responsible for

- Enlargement : Mr. Olli Rehn
- Education, training and culture : Mr. Jan Figel
-
External Relations and European Neighbourhood Policy: Mrs. Benita Ferrero- Waldner
- Justice, freedom and security : the Vice-President : Mr. Franco Frattini




Commenter cet article